Miss Peregrine et les Enfants particuliers de Ransom Riggs

★★★★★ (5/5) — « Le style d’écriture est d’une efficacité tout aussi redoutable, et les retournements de situations permettent de ne pas s’ennuyer une seconde. L’auteur a su créer à partir de simples photographies, dont il fait collection, un véritable monde parallèle ou chacun aimerait si perdre pour s’évader de la vie quotidienne. »

3230633013_1_7_FjqY21mk

« Je venais juste de me résigner à vivre une vie ordinaire, quand des événements extraordinaires se sont produits »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Miss Peregrine et les Enfants Particuliers
Auteur : Ransom Riggs
Editeur : Bayard Jeunesse
Genre : science-fiction, littérature américaine, jeunesse

Détails des volumes
T1 — Miss Peregrine et les Enfants particuliers (Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children) 438 pages
Parution originale : 7 juin 2011 | Parution française : 31 mai 2012
T2 — Miss Peregrine et les Enfants particuliers : Hollow City (Hollow City) 502 pages
Parution originale : 14 janvier 2014 | Parution française : 31 mai 2014

A voir aussi
+ en savoir plus sur Ransom Riggs
+ tout savoir sur la saga avec The Peculiar Children

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

T1 — Miss Peregrine et les Enfants particuliers
Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies ? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

T2 — Miss Peregrine et les Enfants particuliers : Hollow City
Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

⇢ AVIS


STEVEN
Note : ★★★★★ (5/5)

Imaginez un homme, imaginez une collection de vieilles photographies et mélangez le tout pour obtenir la naissance de Miss Peregrine.

C’est ainsi qu’est présentée l’histoire de ce roman qui nous fait découvrir Jacob, jeune homme, adulant les histoires fantastiques racontées par son grand père.
A la mort de ce dernier, Jacob comprend alors que ces histoires étaient bien réelles et qu’un monde parallèle au sien existe bien, et décide d’en apprendre d’avantage.

Vous comprendrez bien que j’ai dévoré ce roman une fois commencé. J’avoue même qu’il m’arrivait de faire une petite pause dans ma lecture juste pour regarder les étranges mais réelles photographies du livre. D’ailleurs il m’arrive encore de ressortir mon livre de ma bibliothèque juste pour les admirer.

Outre l’histoire fantastique de Jacob que j’ai pris plaisir à suivre, les personnages et les photographies omniprésentes tout au long du livre permettent une immersion totale si forte que je me suis pris pour Jacob plus d’une fois.
Les personnages et leurs particularités physiques ou autre, ainsi que les monstres contre lesquels ils doivent se battre, ajoutent une touche d’horreur/angoisse tout au long de la lecture de ce roman qui permet d’y repenser une fois le livre fermé.

Le style d’écriture est d’une efficacité tout aussi redoutable, et les retournements de situations permettent de ne pas s’ennuyer une seconde.
L’auteur a su créer à partir de simples photographies, dont il fait collection, un véritable monde parallèle ou chacun aimerait si perdre pour s’évader de la vie quotidienne.

La seconde guerre parfaitement exploitée tout au long de l’histoire permet une critique malheureusement trop superflue sur le nazisme. C’est le seul point négatif mais je comprends l’auteur étant donné que son récit est destiné aux enfants et adolescents.
Ce bémol passé, j’ai un véritable coup de cœur pour ce roman et je le recommande à tout ceux qui veulent oublier quelques instants la réalité pour passer dans un autre monde.

Pour ceux qui hésitent encore, Mr Burton est en charge de l’adaptation cinématographique.

⇢ ACHETER

T1 — Miss Peregrine et les enfants particuliers tome 1
Broché — Fnac, Amazon (16,90€)

T2 — Miss Peregrine et les enfants particuliers tome 2: Hollow City
Broché — Fnac, Amazon (16,90€)

Publicités

6 réflexions sur “Miss Peregrine et les Enfants particuliers de Ransom Riggs

    • Plume Bleue dit :

      Oui n’hésite surtout pas. Les quatrièmes de couverture ainsi que les livres sont de véritables petits trésors avec les photos qu’ils contiennent.
      Au delà de l’histoire les photographies sont magnifiques malgré leur côté angoissant.
      D’ailleurs le tome 3 sort bientôt aux USA. — Steven

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s