Joyland de Stephen King

★★★★☆ (4/5) — « Si vous recherchez du suspense, vous allez être servis ! Je ne vous en dirai pas plus car il est hors de question que je vous gâche le plaisir mais sachez simplement que beaucoup d’éléments s’enchaînent à une vitesse folle et personnellement, j’en avais le souffle coupé et lorsque vous découvrez la vérité du mystère qui se cache tout au long du roman, vous tomberez des nues car ce n’était pas si évident à découvrir au premier abord. »

9782226258069g

Mêlant suspense, terreur, nostalgie, émotion, un superbe King dans la lignée de Stand by me.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : JOYLAND
Auteur : Stephen King
Editeur : Albin Michel
Genre : policier, thriller
Parution : 30 avril 2014 (première parution par Hard Case Crime le 4 juin 2013)
Nombre de pages : 350

A voir aussi
+ en savoir plus sur Stephen King

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Les Clowns vous ont toujours fait un peu peur ?

L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?

Alors un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage…

⇢ AVIS

8
CHARLENE
Note : ★★★★☆ (4/5)

Pour la grande majorité des gens, les fêtes foraines procurent de la joie, de l’amusement, du plaisir ponctuel. Pour d’autres, c’est un monde qu’ils côtoient depuis toujours et qu’ils chérissent comme un trésor leur permettant, en vieillissant, de garder une partie de leur âme d’enfant. Et enfin pour certains, ça ne représente qu’un petit boulot de saisonnier pour gagner de l’argent. C’est dans cet univers où cohabitent manèges, mascottes, forains et personnes de tous âges que notre protagoniste va vivre l’expérience la plus enrichissante mais également l’une des plus traumatisantes de sa vie.

Le protagoniste justement, parlons-en. Son nom est Devin Jones et il est âgé de vingt-et-un ans. Il a deux rêves dans sa vie : « Le » faire pour la première fois avec le grand amour de sa vie et devenir écrivain. Étrangement, l’un de ces deux rêves va le conduire à partir pour Heaven’s Bay afin de travailler dans le merveilleux parc d’attractions nommé « Joyland ». En toute honnêteté, je me suis tout de suite attachée au personnage de Devin. Stephen King nous le présente comme un jeune homme très intelligent, qui ne fait rien au hasard, très serviable, simple et bienveillant. A lire les descriptions que l’on a de lui, on pourrait presque le faire passer pour le gendre idéal ! D’ailleurs à plusieurs reprises, on peut voir « Tu es quelqu’un de bien » et vraiment, je ne peux qu’approuver !

Il y a une multitude de personnages secondaires mais si je ne devais vous en citer qu’un, c’est sans aucune hésitation que je vous dis Michael Ross, dit Mike. Ce petit garçon d’une dizaine d’années m’a émue aux larmes et je suis vraiment heureuse d’avoir lu une histoire avec un personnage comme lui. Il est si attachant, si drôle, si faible et pourtant si fort à la fois. C’est vraiment un petit garçon que j’aurais voulu connaître dans la vie réelle. Je l’aime énormément et son histoire personnelle est tellement bouleversante qu’on ne peut pas rester insensible à lui.

Pour ce qui est du style, et bien, comment dire… c’est du pur Stephen King ! De longues descriptions, des flashbacks et ellipses qui vous font tourner la tête, tant et si bien que par moment on se demande un peu pourquoi il aborde un élément de la vie de Jones à un moment donné… Et puis au final on se rend compte beaucoup plus tard que c’était utile. Mais malgré toutes ces longueurs, Stephen King nous plonge dans le monde des fêtes foraines avec tellement d’intensité que je suis certaine si vous fermiez les yeux après avoir lu une description, vous vous retrouveriez immédiatement à Joyland. En tout cas, c’est l’expérience que j’ai vécue durant toute ma lecture. J’avais l’impression de déambuler dans les allées du parc, de monter à bord de la grande roue, la grande Carolina Spin, et de visiter la Maison de l’Horreur. C’est ce style si particulier à Stephen King qui fait que j’aime me plonger dans ses romans.

Si vous recherchez du suspense, vous allez être servis ! Je ne vous en dirai pas plus car il est hors de question que je vous gâche le plaisir mais sachez simplement que beaucoup d’éléments s’enchaînent à une vitesse folle et personnellement, j’en avais le souffle coupé et lorsque vous découvrez la vérité du mystère qui se cache tout au long du roman, vous tomberez des nues car ce n’était pas si évident à découvrir au premier abord.

En conclusion, je vais simplement me contenter de vous dire que c’est un livre qui m’a beaucoup plu, qui se lit facilement une fois que l’on est plongé dans l’univers et je ne peux que vous conseiller de foncer dans votre librairie la plus proche pour vous le procurer !

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (21,90€)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s